Semaine de L’Etudiant Africain

Contexte 
 
Lancement d’un évènement autour des étudiants et jeunes diplômés Africains à travers une plateforme d’associations représentatives en France. 
 
Présentation de la semaine 
 
Sous l’initiative d’associations d’étudiants africains, la Semaine de l’Étudiant Africain se veut d’apporter un appui à tous ces étudiants et jeunes diplômés africains en France qui ont plusieurs défis à relever, soit liés à leur condition de vie, soit liés à leur projet de contribuer au développement de l’Afrique. La première édition s’est tenue du 06 au 11 octobre 2014 en Ile de France et a célébré la jeunesse africaine sous le thème : «Ces jeunes, un gisement de richesse pour une Afrique en mutation ! ».  
 
Il s’agit là pour les étudiants africains en France, de prendre davantage conscience de leur force, de leur potentiel, et de se fédérer autour d’un réseau et d’une plateforme structurés.  
Cette Semaine de l’Étudiant Africain qui s’est articulé autour des activités didactiques, culturelles mais également et surtout d’activités de réflexion, a été l’occasion de promouvoir les actions des associations étudiantes et de jeunes diplômés africains déjà entreprises. Avec la participation de plusieurs représentants d’organismes, de différents partenaires et en collaboration avec des intervenants et artistes de qualité, cette première édition avait pour objectifs de :
 
Informer :  
  • Sur les politiques actuelles de suivi et de gestion des étudiants en France, jeunes diplômés et cadres des pays africains  
  • Sur les politiques actuelles de recrutement menées par les entreprises basées en Afrique  
 
Fédérer :  
  • Par une mise en avant des dispositifs d’accompagnement et d’information mis en place par les associations d’étudiants et diplômés africains  
  • Par la création d’un espace de découverte et de rencontre de jeunes talents africains, source d’inspiration pour les étudiants  
 
Et promouvoir :  
  • La formation supérieure de haut niveau sur le continent à travers les partenariats existants entre écoles et universités privées  
  • La richesse et la diversité artistique et culturelle de l’Afrique à travers des expositions d’art, des spectacles et animations ainsi que des ateliers de langues et cultures