Retard des attributions de bourses socio-pédagogiques en France - Communiqué de la FESSEF

C’est avec une surprise générale que la FESSEF (Fédération des Etudiants et Stagiaires Sénégalais de France) a appris, sur une note d’information du Ministère de l’Enseignement Supérieur datant du 15 juillet 2016, que les dépôts de demande de bourse pour l’année académique 2016-2017 sont ouverts. Comment est-ce possible alors que les étudiants sénégalais à l’étranger qui avaient introduit une demande de bourses pour l’année 2015-2016 sont toujours dans l’attente d’une réponse ?

Vu l’extrême gravité de la situation, la FESSE a saisi les autorités compétentes à savoir le SGEE et le Ministère de l’enseignement supérieur pour s’informer de l’avancée des travaux des commissions d’attribution de bourses. Le Ministère n’a toujours pas donné de suite à notre demande. Cependant, le responsable du SGEE, en l’occurrence Mr Moise SARR a fait savoir à nos équipes par téléphone que « le SGEE n’est pas habilité à donner des explications sur le déroulement du processus des commissions de bourses qui relève du Ministère de l’enseignement supérieur». Il nous a précisé également que « seul le Ministère est censé programmer et convoquer ces dites commissions et que cette année il n’y a pas eu de commissions pour le moment ».
La FESSEF, l’ensemble de son réseau d’associations d’étudiants ainsi que tous les étudiants sénégalais de France exigent des explications sur cette situation, dans les plus brefs délais. A défaut, le plan d’action prévu pour résoudre cette situation sera déclenché dans les 72h à venir puisqu’il s’agit là d’une demande générale de tout le réseau associatif étudiant en France.